ADG-Paris
 

Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles

 
Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles Content : Epopée évolutionniste discontinue
Préface (amovible ou postiche)
Musique
L’exposition
Musique
Mon beau chevalier
Mon Bel Epistolier
Ma petite squaw
Mon beau Centaure
Mon automobiliste chéri
Belle amie
Ma tendre raisonneuse
Très cher
Ma Dame
Aigle de ma pensée
Mon Egérie
Mon grand chéri
Belle
Mon bel Educateur
Belle comtesse
Chéri
Mon bel officier
Mon Arc en Ciel
Mon colonel adoré
Ma belle géomètre
Mon éloigné
Mon Paladin
Ma belle infirmière
Mon Aimée
Votre héroïne … mitigée
Mon fier indépendant
Infidèle hirondelle
Mon beau Titus
Ma belle cantinière
Mon adoré
Votre étoile du soir
Mon cher grand puriste
Mon bel Augereau
Ma belle courageuse
Indignée également
Belle enfant
Votre Phoebus
Mon seul philosophe
Ma petite raisonneuse
Mon seul philosophe
Ma Douce Réfléchie
musique
L’intrigue
Le dénouement
postface
english
french
german


Ma belle cantinière

 

Ma belle cantinière,

Les Hommes se plaindraient de l’ordinaire, dit-on. J’ai convoqué les chefs de compagnies pour leur narrer ceci :

« Edouard VII dînait à Buckingham Palace, entouré de ses petits-enfants qui, à table, avaient le seul droit de se taire.

Etonnement général, sourcils froncés lorsque l’un d’eux s’écrit :

— Oh ! Grand Daddy ! Silence… qui n’en finit pas.

Au bout d’un moment, le roi a pitié du bonhomme et lui demande de quoi il retourne.

—  C’est trop tard, Grand Daddy ? 

— Mais quoi, enfin, grommelle Edouard VII.

— Il y avait, Grand Daddy, un ver dans votre salade et maintenant il n’y est plus. »

 Les commandants de compagnie se sont regardés muets. Je crois qu’ils ont parfaitement compris…même si celui qui découvre un mets nouveau fait plus pour le bonheur de l’humanité que celui qui découvre une étoile.

 

                                                           Le plus dur est d’être rationné par vous

 

https://www.claudedesplas.com/chapter_l2/title_id/238/book_id/7




ADG-Paris © 2005-2021  -  Sitemap