ADG-Paris
 

Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles

 
Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles Content : Epopée évolutionniste discontinue
Préface (amovible ou postiche)
Musique
L’exposition
Musique
Mon beau chevalier
Mon Bel Epistolier
Ma petite squaw
Mon beau Centaure
Mon automobiliste chéri
Belle amie
Ma tendre raisonneuse
Très cher
Ma Dame
Aigle de ma pensée
Mon Egérie
Mon grand chéri
Belle
Mon bel Educateur
Belle comtesse
Chéri
Mon bel officier
Mon Arc en Ciel
Mon colonel adoré
Ma belle géomètre
Mon éloigné
Mon Paladin
Ma belle infirmière
Mon Aimée
Votre héroïne … mitigée
Mon fier indépendant
Infidèle hirondelle
Mon beau Titus
Ma belle cantinière
Mon adoré
Votre étoile du soir
Mon cher grand puriste
Mon bel Augereau
Ma belle courageuse
Indignée également
Belle enfant
Votre Phoebus
Mon seul philosophe
Ma petite raisonneuse
Mon seul philosophe
Ma Douce Réfléchie
musique
L’intrigue
Le dénouement
postface
english
french
german


Infidèle hirondelle

 

Infidèle hirondelle,

Je me rappelle bien le survol de l’Europe par Brindosier. Mais je ne vous suis pas du tout, mais pas du tout, lorsque vous prenez le parti de la mère de ce garçon. Les femmes vont trop loin ici ; les chérubins ne leur appartiennent plus au bout de quelques années. Notre civilisation est une civilisation de mâles, n’en doutez pas.

Qu’est-ce qui a fait la force de Sparte ou celle de Rome ? Ses adolescents, ses guerriers, oui. N’oubliez pas qu’Emilie n’était qu’une exception. Dieu a fait l’homme à son image et la femme à l’image de l’homme. Toutes vos suffragettes ne pourront rien à cela. Une fois que l’avion a quitté le sol, bien lointaine lui paraît la terre qui l’a porté jusqu’à l’instant de l’envol. Pensez à ces sculpteurs qui, une fois leur œuvre achevée, se sentent soudain pris d’amour pour leur création ; il se peut que les petits tableaux qui ornent le salon des Brindosier représentent des scènes ou des personnages de contes de fées : Le Petit Chaperon Rouge, le Petit Poucet, l’Ogre ou Peau d’Ane, rien d ‘étonnant à cela. Votre aviateur, à vous entendre, a l’âge et la figure d’un prince prêt à réveiller la Belle au Bois Dormant.

Mais votre Brindosier n’est plus un prince depuis bien longtemps déjà. Pour lui, il n’y a qu’une chose qui vaille au monde : la vitesse et, avec elle, les nuages, la pluie, les paysages, les cours d’eaux, les villes, les clochers, les grêlons, les rayons de soleil, les ondées trouées de rais d’or. Un vrai baromètre enregistreur si vous préférez. Mais vous qui m’accusez parfois malicieusement de faire la pluie ou le beau temps, pourquoi vous intéresser ainsi à ces baromètres volants ?

                                                                                                          Votre Icare affligé

 

https://www.claudedesplas.com/chapter_l2/title_id/236/book_id/7




ADG-Paris © 2005-2021  -  Sitemap