ADG-Paris
 

Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles

 
Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles Content : Epopée évolutionniste discontinue
Préface (amovible ou postiche)
Musique
L’exposition
Musique
Mon beau chevalier
Mon Bel Epistolier
Ma petite squaw
Mon beau Centaure
Mon automobiliste chéri
Belle amie
Ma tendre raisonneuse
Très cher
Ma Dame
Aigle de ma pensée
Mon Egérie
Mon grand chéri
Belle
Mon bel Educateur
Belle comtesse
Chéri
Mon bel officier
Mon Arc en Ciel
Mon colonel adoré
Ma belle géomètre
Mon éloigné
Mon Paladin
Ma belle infirmière
Mon Aimée
Votre héroïne … mitigée
Mon fier indépendant
Infidèle hirondelle
Mon beau Titus
Ma belle cantinière
Mon adoré
Votre étoile du soir
Mon cher grand puriste
Mon bel Augereau
Ma belle courageuse
Indignée également
Belle enfant
Votre Phoebus
Mon seul philosophe
Ma petite raisonneuse
Mon seul philosophe
Ma Douce Réfléchie
musique
L’intrigue
Le dénouement
postface
english
french
german


Ma Douce Réfléchie

 

Ma Douce Réfléchie,

J’ai recopié sur mon calepin ces quelques formules que je livre à votre méditation.
— Une armée est un peuple qui obéit. (Dédié à ceux qui ronchonnent.)
— Le meilleur soldat n’est pas tant celui qui se bat que celui qui marche. (Dédié aux aviateurs.
— Le courage est comme l’amour : il veut de l’espérance pour nourriture. (Dédié à vos cantinières)
— C’est l’imagination qui perd les batailles. (Dédié à nos poètes.)
— On jouit bien de soi-même dans le danger. (Dédié à nos retardataires.)
— La guerre est un état naturel. (Dédié à Rousseau et à son homme naturellement bon.)
— J’ai cent mille hommes de rente. (Dédié à nos épargnants.)
Tout ça est du Napoléon, Premier partout.


P.S.
La jeune épouse, heureuse et sage,
Laissait lire sur son visage
Le bonheur qu’elle avait donné.

J’attends votre prochaine permission.

 

https://www.claudedesplas.com/chapter_l2/book_id/7/title_id/250




ADG-Paris © 2005-2021  -  Sitemap