ADG-Paris
 

Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles

 
Partez pas comme ça Grand-Père ou Le temps des Idoles Content : Epopée évolutionniste discontinue
Préface (amovible ou postiche)
Musique
L’exposition
Musique
Mon beau chevalier
Mon Bel Epistolier
Ma petite squaw
Mon beau Centaure
Mon automobiliste chéri
Belle amie
Ma tendre raisonneuse
Très cher
Ma Dame
Aigle de ma pensée
Mon Egérie
Mon grand chéri
Belle
Mon bel Educateur
Belle comtesse
Chéri
Mon bel officier
Mon Arc en Ciel
Mon colonel adoré
Ma belle géomètre
Mon éloigné
Mon Paladin
Ma belle infirmière
Mon Aimée
Votre héroïne … mitigée
Mon fier indépendant
Infidèle hirondelle
Mon beau Titus
Ma belle cantinière
Mon adoré
Votre étoile du soir
Mon cher grand puriste
Mon bel Augereau
Ma belle courageuse
Indignée également
Belle enfant
Votre Phoebus
Mon seul philosophe
Ma petite raisonneuse
Mon seul philosophe
Ma Douce Réfléchie
musique
L’intrigue
Le dénouement
postface
english
french
german


Votre Phoebus

 

Oyez ce que m’a rapporté l’un de mes capitaines sur l’état d’esprit des hommes. Cette historiette circulait dans les rangs :

« Une jeune femme dit à son boucher :
Je vous apporte mon bébé ; voulez-vous avoir l’obligeance de le peser ?
Avec les os, madame ?.. Ah ! Ah ! Ah ! »


Et ça parce que l’artillerie adverse a mis miraculeusement quelques coups au but sur le village voisin si vivant hier soir encore …
J’ai joué au piano l’Ave Maria de G. Fauré. Montgauzy me semble bien loin, bien loin et l’Ariège, qui ourle de sa salive claire les rochers nets, chante autrement que cette Meuse triste et lente qui m 'empêche de voir où sont mes amours.

                                                                                                                                     Votre Phoebus

 

https://www.claudedesplas.com/chapter_l2/book_id/7/title_id/246




ADG-Paris © 2005-2021  -  Sitemap