ADG-Paris
 

Le Parcellaire

 
Le Parcellaire Content : La Bastide de Sérou, rue d’Arize - Foix - 14 Juillet
La Tour Lafont - Pamiers -18 Juillet
Châtaigners géants - Le Temps des Cerises - Le sanglier sauvage - Parcelles 234-235, 21 juillet
Faydit de Brouzenac - 22, Juillet
Monsieur de la Bastide
Pommiers, Notre Dame de Sabart, Parcelle 20, 8 août
Monsieur l’Escoussière, Parcelles 228, 229, 242, 251, 9 août
La Mimine d'Eychenat
D'un moulin l'autre ...
Mélanie de las Crabos, 11 août
Le Chevalier de la Grésalle, baron d’Alzen
La bicyclette noire
Parcelles 169, 172, 12 août , L’Arize / Monsieur Piquependre
Parcelles 229, 234, 228, 13 août – Monsieur l’Escoussière / Norbert Casteret
Parcelles 58, 78, 79, 14 août – Pompeia Primilla
Parcelles 52, 54 - Pigeons voyageurs
Parcelle 640, 15 août – La Parcelle de Dieu
Le Colonel Bravadida
Honoré d’Urfé - L’Astrée - Bathylle - Léda - Mr L’Escoussière - 26 juillet, Parcelle 88
Xanthippe et Socrate - Les poiriers - Parcelle 85 bis, 27 juillet
La fontaine-bassin-lavoir - Parcelle 1002, 28 juillet
La Balmo - le Garum - 29 juillet - Parcelle 998
Pierre Bayle-Toulouse Lautrec-Yvette Guilbert-Mercredi 30 juillet, Parcelles 1017/1018
Abbé Breuil – Père Teilhard de Chardin - Préhistoire – Elohin, Jahvé, Dieu de pitié - Parcelle 104, 1er août
Un pic de mineur - 2 août
Le sanglier d’Ariège - 2 août
Monsier Piquependre - Parcelles 87, 88, 89, 3 août
La Madelon - La Der-des-Ders (1914-1918 - Monsieur Briquachaux – Massat - 4 août
Le Maréchal-Ferrant - Parcelle 1002, 5 août
Le Forgeron – Monsieur de la Ferratalho – Pepi’Stieni - Parcelle 87, 7 août
Le Moulin de Malarnaud
Festos de Fouix (Fêtes de Foix), 8 septembre
English
French
German


Un pic de mineur - 2 août

 

            Un pic de mineur, qui appartint à mon grand-oncle Cartou, m’aide à écarter des lianes de lierre pétrifiées, à l’entrée d’une évidente cavité minière. Le faisceau de la lampe électrique se heurte à un plafond carré, les parois lisses trahissent la main de l’homme. Il est difficile de savoir combien profond méandre la galerie. Renards ou blaireaux y ont-ils élu domicile ? Les sangliers ou les ours s’y attardent-ils ? Non qu’ils foisonnent dans l’actuel pays mais les dessins post-glaciaires de la grotte de Bourg-l’Asile attestent l’existence de ces fournisseurs de fourrures et l’ancienne génération de chasseurs compte encore en ses rangs des tireurs qui ont fait mouche sur ces mangeurs de miel, égorgeurs de brebis et qui, non énumérés à l’article 10 de l’arrêté réglementaire permanent de la police de la chasse ne sont pas désignés comme animaux malfaisants ou nuisibles à l’instar du premier renard venu, de la belette, du chat haret (oui, la Mimine !), de l’écureuil, de la fouine, du blaireau, de la martre, du putois, du ragondin ou du lapin, ainsi classé à l’intérieur de tous les terrains boisés ou reboisés depuis moins de dix ans.

 
E-book



ADG-Paris © 2005-2017  -  Sitemap -